have_posts is_page is_singular / User : / Rôles : / page_name() : cour-gravier
home_url($wp->request) : https://perenia.fr/amenagements-cour-exterieure/cour-gravier / post_type : page /
-
-
sm
md
lg
xl
max-width: > 1400px
max-width: 1400px
max-width: 1050px
max-width: 850px
max-width: 650px
max-width: 375px
Pagename : cour-gravier
Accueil » Aménagement de cour » Cour en gravier
Un projet de cour en gravier ?
Nos devis sont gratuits et rapides
Contactez-nous

Cour en gravier

Esthétique et relativement économique, une cour gravillonnée dispose d’atouts de charme. Les graviers s’intègrent à merveille au jardin et empêchent la repousse des mauvaises herbes sur le sol. Qu’on l’utilise pour une surface piétonne ou carrossable, il y a un type de gravier adapté aux travaux envisagés. Découvrez donc tout ce qu’il faut savoir avant de réaliser l’aménagement d’une cour en gravier.

Qu’est-ce que le gravier ?

Présent au bord des rivières et le long des côtes, le gravier est un fragment de roche naturelle généralement de moins de 40 mm qu’on appelle granulat ou agrégat. Il se présente sous la forme de petites pierres de couleur variable selon leur origine. On trouve à bon prix du calcaire, du grès, de la dolomite, du basalte, du granite et aussi du marbre à un tarif plus élevé. Un sac de graviers peut contenir du sable ainsi que des gravillons ne dépassant pas 10 mm. C’est un des composants du béton et il peut servir de fondation lors de la construction d’une maison. Dans le jardin ou aux abords de la terrasse, on l’utilise tel quel sur le sol ou en émulsion gravillonnée.

Pourquoi choisir du gravier pour sa cour ?

Les graviers se révèlent particulièrement pratiques pour l’aménagement des espaces extérieurs. Ils méritent d’être utilisés pour plusieurs raisons, mais ne conviennent pas à tous les projets de travaux. Pérénia fait le point sur les avantages et les inconvénients de la création d’une cour en gravier autour de la maison ou aux abords de la terrasse.

pic-tech1

Revêtement facile d’entretien

pic-tech5

Revêtement piétonnier

pic-tech2

Revêtement carrossable

Les avantages du gravier pour l’aménagement de sa cour

Faire le choix d’utiliser du gravier pour sa cour présente de nombreux avantages :

  • c’est une façon très économique de recouvrir le sol du jardin, les graviers sont accessibles à un prix peu élevé contrairement aux dalles et aux pavés ;
  • il est disponible dans plusieurs couleurs et offre un rendu esthétique ;
  • il convient autant à une cour carrossable (gravier stabilisé) que piétonne et peut s’utiliser en émulsion gravillonnée ;
  • il facilite l’évacuation de l’eau (action drainante) ;
  • il dure dans le temps et s’entretient facilement.

Les inconvénients du gravillonnage professionnel

Avant d’entreprendre des travaux pour mettre du gravier dans sa cour, il faut savoir que :

  • les graviers se déplacent fréquemment lorsqu’ils sont foulés, ils font du bruit et peuvent s’échapper hors de la bordure ;
  • les graviers classiques se révèlent moins stables qu’une émulsion gravillonnée ;
  • le gravier est déconseillé sur une surface en pente ;
  • une toile géotextile doit être posée pour éviter la repousse des mauvaises herbes ;
  • le gravier roulé est extrêmement glissant par temps de pluie et le gravier concassé ou stabilisé est peu agréable pieds nus ;
  • Un entretien régulier doit être effectué (ratissage) et le déneigement à la souffleuse est peu adapté.

Quel gravier choisir pour sa cour ?

Cour carrossable en gravier stabilisé ou en émulsion gravillonnée, jardin zen en gravier roulé blanc ou encore surface piétonne en gravier concassé, de multiples travaux sont possibles avec des graviers. Outre l’esthétique et le prix, plusieurs critères doivent être pris en compte lors du choix des matériaux.

L’origine et le type de gravier

En fonction du type de roche et de la région où il est extrait, le gravier offre une variété de couleurs et de caractéristiques pour l’aménagement d’un jardin. L’usage donne également des indications sur le type de gravier à sélectionner comme revêtement. On distingue le gravier roulé du gravier concassé. Agréable sous les pieds, le premier bénéficie d’un effet poli très esthétique dû à l’eau des rivières, mais s’avère glissant. Plus anguleux, le second est obtenu grâce au broyage des roches et possède une bonne accroche.

Le gravier stabilisé, quant à lui, convient parfaitement dans le cas d’une cour carrossable destinée à une voiture, car il supporte les charges élevées.

La densité et la granulométrie des graviers

Pour choisir le produit adapté au projet d’aménagement, la densité et la granulométrie des graviers comptent énormément. Représentée sous la forme 4/6, 10/14 ou encore 20/40, la granulométrie correspond au calibre des graviers avec en premier le diamètre le plus petit et en second le plus grand. Plus celle-ci est élevée, plus les matériaux sont résistants.

Et si la densité moyenne avoisine 1,5 tonne par mètre cube, celle-ci varie énormément en fonction du granulat (entre 0,9 et 1,9 tonne par mètre cube). On privilégie, par exemple, une densité élevée pour un jardin japonais ou une cour carrossable et une densité faible pour une surface piétonne étendue.

Comment réaliser une cour en gravier ?

Pour poser du gravier sur le sol des espaces extérieurs, différentes étapes sont nécessaires :

  • La préparation du chantier : création des plans, prise des mesures notamment pour évaluer la quantité de gravier en tonne (longueur, largeur, épaisseur), délimitation de la cour.
  • Le terrassement du terrain et l’évacuation des délais : creusage et aplanissement de la surface du terrain, comblage des trous, compactage du sol, réutilisation de la terre superflue.
  • La pose du feutre géotextile, des bordures et des graviers : stabilisation du sol avec des cailloux, installation d’une toile géotextile pour empêcher la terre de remonter, création d’une bordure en bois, en pavé ou autre et dépose des couches de gravier de l’épaisseur souhaitée.

Les prix des différents graviers pour cour

Le gravier s’acquiert à un tarif particulièrement abordable surtout lorsqu’on commande en grande quantité. Il faut généralement compter entre une quarantaine et une centaine d’euros la tonne. Les écarts de prix peuvent néanmoins fortement varier en fonction de l’agrégat choisi et du volume. Le gravier en marbre ou en ardoise coûte relativement plus cher que le gravier alluvionnaire, par exemple. Il existe également des graviers artificiels à moindre prix.

La création d’une cour en gravier nécessite d’autres dépenses comme l’achat de matériaux supplémentaires (feutre géotextile, bordure, etc.) et l’éventuelle intervention d’un professionnel pour certains travaux. Elle reste toutefois très économique et particulièrement agréable au quotidien.

Étudions ensemble la meilleure solution pour votre projet !

Vous voulez en savoir plus sur plus sur ces informations ?

Nos techniciens Pérénia sont là pour répondre à vos questions, vous conseiller sur le produit le mieux adapté à votre projet et ses différentes contraintes.

EXEMPLES DE RÉALISATIONS :

NOS CLIENTS
TÉMOIGNENT

icon

Vous souhaitez également témoigner du travail fait par Pérénia chez vous ? Il vous suffit de nous envoyer un mail pour prendre rendez-vous ;)

contact@perenia.fr

suivez l’actualité pérénia
inscrivez-vous !

Merci !

suivez pérénia
sur les réseaux sociaux !

icon

vous avez un projet ?
demandez votre devis gratuit

Contactez-nous
0805 485 485
du lundi au vendredi de 9h à 19h